Le festival

Un festival d’été riche en couleurs

Ces 10 journées de festivités pour la Gibelotte des îles de Sorel sont animées par des spectacles musicaux majeurs et locaux, des événements sportifs tels qu’un critérium de vélo, les courses du Gib Fest 1 et 5 km, un freestyle de Motocross, du Yoga en couleurs, pour ne nommer que ceux-là, des artisans, des artistes d’art visuel, des activités familiales et gourmandes. 

Le festival se déroule dans le centre-ville portuaire de Sorel-Tracy où patrimoine français et britannique créés font une ambiance particulièrement accueillante. 

La mission

Après plus de 4 décennies, sa mission principale est toujours si importante en étant le créateur d’un véritable centre-ville en fête en créant de l’économie. Au fil des années, sa programmation et ses activités se sont multipliées et enrichies au grand bonheur des festivaliers. L’organisation met de l’avant la promotion des aspects culturels, sportifs et traditionnels de la région de Sorel en organisant un festival mettant en évidence des mets exclusifs de la région en l’occurrence la gibelotte des îles de Sorel, héritage culturel qui remonte à plus de cent ans.

La vision

La vision du Gib Fest est de se positionner comme l’événement majeur à l’échelle provinciale en continuant d’encourager la collaboration locale avec tous les acteurs du milieu dans le but de favoriser l’économie et le développement durable. L’organisation  mise sur la valeur de la région de Sorel-Tracy en la rendant touristique et dynamique à long terme tout en formant une relève expérimentée dans le milieu événementiel et en créant un milieu de vie collaboratif entre les citoyens et les commerçants du centre-ville.

Un virage important

Pour sa 41 édition, le Festival de la Gibelotte est devenu le Gib Fest. Cette nouvelle identité modernisée est plus que jamais imprégnée dans les racines maritimes et portuaires de sa ville d’accueil. Afin de préserver le patrimoine, la nouvelle désignation a été élaborée avec l’abréviation du mot « Gibelotte » par « Gib ». Quant à l’abréviation « Fest », l’organisation a voulu simplifier et réduire la longue appellation du festival comme « Festival d’été à Sorel-Tracy ». En effet, « Gib » était déjà une qualification utilisée par bon nombre de festivaliers sorelois depuis des années avec l’expression « Aller à la Gib ».

Il s’agissait donc d’une opportunité de faire de cette dernière une dénomination dont l’usage deviendrait répandu auprès de tous, en plus de respecter le legs du Festival de la Gibelotte.

Bon festival !